Au pays de Disney

Publié le 4 nov. 2022
Image
Luttes gagnantes
Au pays de Disney, la CGT lutte et gagne de meilleurs salaires !

Syndicat CGT Rain Forest Café
120 salariés 
50 syndiqués environ
FD Commerce et Services


Dans un décor de forêt tropicale aux couleurs flamboyantes où se mêle des animaux en tout genre comme des zèbres, des éléphants, des girafes ou encore des gorilles, se dresse le restaurent Rain Forest Café au milieu du Village Disney à Marne -la-Vallée dans le département de la Seine-et-Marne.

Les clients sont embarqués dans un univers enchanté empreint d’exubérance comme ces champignons géants situés à l’entrée du restaurent. Tout donc fait pour passer un bon moment….

Mais voilà derrière ce cadre enchanteur, se cache une réalité beaucoup moins féérique que le Groupe FLO propriétaire du restaurant veut cacher aux visiteurs.

Côté coulisses une brigade de plus de 120 salariés s’active énergiquement lors des deux services quotidiens pour servir entre 1500 et 2000 repas par jour avec une carte très large de Food world.

Ici, la fatigue se fait vite sentir et les corps s’usent rapidement après de nombreuses années de service dans le restaurent sans reconnaissance salariale.

Alors lassés de subir ces conditions de travail, cuisiniers et serveurs cessent le travail le 26 octobre dernier et leur syndicat CGT porte la voix pour faire entendre les revendications qui ne manquent pas :

  • Demande d’augmentation générale des salaires pour tous de 11 %
  • Une prime Macron de 4000 euros
  • Un 13ème mois de salaire
  • Une revalorisation des frais kilométriques
  • L’amélioration des conditions de travail

Devant l’ampleur de la mobilisation avec 100 % du personnel en grève lors du premier service, la Direction choisit de satisfaire immédiatement aux revendications des travailleurs. A la mi-journée, la grève prend fin !

La victoire est particulièrement belle avec obtenu :

  • 5 % d’augmentation des salaires sur le mois de novembre rétroactif au 1er août 2022
  • La prime Macron de 1500 euros, 
  • La prime Rain Forest (l’équivalent d’un 13ème mois) 
  • La revalorisation des remboursements des frais d’essence

Pour venir travailler chez Disney, le coût du transport en voiture peut atteindre une part très importante pour les salariés, car tout est fait pour repousser l’habitat des travailleurs en dehors de l’agglomération où est implanté le parc d’attraction. Les rares logements construits à l’architecture néo-haussmannienne sont réservés aux hauts salaires. Pour les autres, c’est des heures de RER ou un prix exorbitant en voiture qui faut supporter. Ici de toute façon, le foncier fait la part belle à l’installation des entreprises (rigoureusement sélectionnés par Disney selon ses propres critères, et au mépris total de la politique publique d’aménagement du territoire…) sans se soucier de la construction de logements pourtant combien nécessaire !

Pour la direction du restaurant Rain Forest Café les drapeaux rouges de la CGT s’accordent mal avec le décor ambiant en plein milieu du village Disney. Trop tard, plusieurs salariés des restaurants situés aux alentours sont venus posés des questions sur les avancées fraichement obtenues. L’appétit vient en luttant….

En février 2023, les salariés du Rain Forest Café seront de nouveau appelés à choisir leurs représentants syndicaux lors des élections professionnelles. La CGT a toutes les chances d’élever son score déjà très flatteur avec 78 % des suffrages des salariés.


Montreuil, le 4 novembre 2022

Rédigé par M.A.
 

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération