Formations proposées par la Vie Syndicale confédérale

L'espace Vie Syndicale de la Confédération propose un catalogue de formations qui porte sur les thèmes spécifiques à l'animation de la vie syndicale. Plusieurs blocs thématiques sont disponibles régulièrement.

En premier lieu, le parcours de stages pour devenir formateur·trice de la CGT comprend sept formations qui s'appuient les unes sur les autres.

Ensuite, les différentes missions de la vie syndicale proposent des stages des spécialisation qui comprennent les formations pour les membres des directions syndicales et des organisations de la CGT.

Puis, finalement, il y a quelques formations-outils.

Voici les détails :

A - Parcours de formation de formateurs
A1 Formation de formateurs :

C’est la formation d’entrée dans le parcours de formateurs de la CGT. Tout militant qui souhaite intervenir dans des stages de formation syndicale doit avoir fait cette formation. Elle vise à acquérir les bases de la pédagogie et de se familiariser avec l’approche de formation syndicale spécifique à la CGT.

Elle peut être dispensée par les organisations de la CGT en mode décentralisée.

Le parcours se poursuit avec les stages « Intervenir dans une action de formation », puis « Animer une action de formation ».

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91) ou en région.

A2 Intervenir dans une action de formation :

Elle s’adresse aux stagiaires ayant déjà fait la « Formation de formateurs » et qui souhaitent approfondir les questions de pédagogie en formation syndicale qui concernent plus spécifiquement les interventions sur le contenu.

Durée : 3 jours, à l’Institut des sciences sociales du travail (ISST) à Bourg-la-Reine.

A3 Animer une action de formation :

Les stagiaires qui ont déjà suivi la « Formation de formateurs » et (idéalement) « Intervenir dans une action de formation » y acquièrent les arcanes de l’animation (direction) d’un stage, tels que la dynamique de groupe, les différents styles d’animation d’une formation d’adultes. Une place certaine est accordée à la gestion de situations relationnelles particulières, l’importance et les différentes formes d’évaluation – qui relèvent de l’animation – qui seront discutées également.

Durée : 3 jours, à l’Institut des sciences sociales du travail (ISST) à Bourg-la-Reine.

A4 Perfectionnement des pratiques pédagogiques :

Des formateurs confirmés, qui ont complété le parcours de formation de formateurs, suivent ce stage s’ils souhaitent progresser dans leurs pratiques pédagogiques. Il vise à élargir les savoir-faire pédagogiques, notamment à partir de la mutualisation des expériences entre stagiaires. Un certain nombre de méthodes pédagogiques seront analysées et les façons de gérer un conflit en situation pédagogique seront abordées.

Durée : 3 jours, à l’Institut des sciences sociales du travail (ISST) à Bourg-la-Reine.

A5 Construire une action de formation :

Ce stage s’adresse aux formateurs confirmés ou responsables de la formation syndicale qui sont amenés à concevoir pour leur organisation de la CGT une action de formation syndicale sans se baser sur une formation déjà existante.

Ils seront amenés durant cette formation, pas à pas, à concevoir une formation pour adultes, en partant des indications d’un commanditaire, en procédant à l’analyse des besoins, des ressources disponibles, et en construisant un découpage thématique, un séquençage pédagogique et en sélectionnant les méthodes pédagogiques les plus à même d’amener les stagiaires vers les objectifs pédagogiques identifiés.

Les spécificités de la formation syndicale CGT y seront abordées également (fiche descriptive, mutualisation, etc.).

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

A6 Élaborer une action de formation :

Des formateurs confirmés ou responsables de formation syndicale qui ont un projet concret de construction d’une formation pour adultes (formation syndicale) peuvent bénéficier de ce stage pour un accompagnement ponctuel dans leur démarche de conception.

Selon les besoins du groupe, des points d’étape du processus de conception pourront être approfondis.

Durée : 4 jours, à l’Institut des sciences sociales du travail (ISST) à Bourg-la-Reine.

A7 Ateliers formateurs :

Ces ateliers constituent un espace d’échange d’expérience entre formateurs, et notamment entre ceux qui interviennent dans les formations du parcours de formation générale.

Il s’agit aussi d’apporter des connaissances sur les évolutions de notre offre de formations et en matière d’innovations pédagogiques.

Chaque année, un thème spécifique est proposé.

Durée : 2 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B - Missions de la Vie Syndicale
B1 Animateur vie syndicale :

Cette formation est conçue pour les animateurs de vie syndicale (AVS) dans les unions départementales et les fédérations. Elle permet d’approfondir le rôle et les missions d’un AVS, de se familiariser avec le salariat et les forces organisées de la CGT, et de comprendre comment suivre l’audience et la représentativité de la CGT. Elle met un accent sur le renforcement de la CGT à travers la syndicalisation. Enfin, elle présente la formation syndicale et la politique des cadres et met en perspective leur importance dans l’approche Vie Syndicale.

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B2 Responsable à la politique financière :

Les responsables à la politique financière des unions départementales, comités régionaux ou fédérations suivent ce stage pour être outillés afin de donner une dimension politique à la gestion financière de leur organisation. En vue de cet objectif, la formation aborde les règles de vie et les procédures financières, et notamment les obligations légales en matière comptable, ainsi que l’établissement du budget prévisionnel et le suivi de l’exécution du budget annuel.

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B3 Responsable de la formation syndicale – module 1 :

Ce stage s’adresse aux responsables de la formation syndicale (RFS) des unions départementales, des comités régionaux et des fédérations. Il introduit les missions et responsabilités du RFS. Les principes de la démarche pédagogique de la CGT seront posés. Les stagiaires seront amenés à étudier l’établissement du plan de formation et son exécution, y compris sur le plan administratif, ainsi que les questions de droit à la formation syndicale.

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B4 Responsable de la formation syndicale – module 2 :

Les Responsables de la formation syndicale (RFS) confirmés qui souhaitent participer à un échange d’expériences et approfondir certaines questions concernant la mission du RFS pourront, à l’occasion de ce stage, renforcer leur maîtrise de la dimension politique de la formation syndicale dans la CGT.

Durée : 3 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B5 Responsable de collectif animation luttes-sécurité :

Cette formation est conçue pour les organisations de la CGT qui souhaitent améliorer l’animation des luttes et la sécurité des initiatives et des actions de mobilisation. Elle vise à équiper les stagiaires à organiser, à accompagner, à encadrer et à sécuriser des manifestations syndicales, sur la voie publique et dans des locaux syndicaux.

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B6 Stage des premiers dirigeants :

Public : premières et premiers dirigeant·e·s du CCN.

Cette formation a pour objectif d’aider à l’exercice de la responsabilité de premier dirigeant, tant pour un secrétaire général d’une organisation du CCN que pour un membre de la Commission Exécutive Confédérale.

Il s’agit d’un stage de formation permettant l’acquisition de connaissances, et d’un stage de co-élaboration.

Durée : 3 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

B7 Collectif de direction :

Public : les membres d’une même commission exécutive (union départementale, fédération ou comité régional), idéalement récemment élus.

Cette formation vise à améliorer la connaissance mutuelle des membres de la direction collective, de rappeler les valeurs et objectifs de la CGT. Pour favoriser le travail collectif, la démarche de construction d’un plan d’action syndical sera présentée, discutée la manière d’organiser des réunions utiles pour tout le monde, et la question de savoir comment fixer les priorités dans un rapport individu/collectif sera abordée.

La programmation du stage peut tenir compte des besoins/souhaits particuliers du collectif concerné.

Durée : 2,5 jours, lieu flexible.

C - Formations-outils
C1 Cogitiel :

Public : Utilisateurs du Cogitiel dans les organisations de la CGT (disposant d’un code d’accès).

Les opérations les plus courantes de gestion des syndiqués sont abordées : créer un nouvel adhérent, un syndicat, une entreprise, prélèvement des cotisations, gestion du budget, mandatement, élection à une responsabilité syndicale, …

Des modules spécialisés existent pour gérer les stages de formation syndicale, ou le Cogétise, par exemple.

Durée : 1 à 3 jours (selon les modules choisis), au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

C2 Construire un plan d'action syndical :

Public : Tout syndiqué qui construit, pilote ou participe à la mise en œuvre d’une initiative syndicale un peu consistante.

Les décisions politiques de la CGT appellent une mise en œuvre concrète, ce qui demande méthode et structuration du travail d’équipe et la maîtrise des outils. Cette formation propose de se familiariser avec ces techniques et en particulier d’aborder tout le cycle de vie d’un plan d’action (de l’analyse via la conception et la mise en œuvre jusqu’à l’évaluation).

Durée : 5 jours, au Centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette (91).

Pour connaître les dates des prochains stages organisés et connaître le détail du contenu de la formation, rendez-vous sur notre calendrier des stages.