Lacroix City à Saint-Herblain en Loire-Atlantique

Publié le 26 aoû. 2022
Image
Luttes gagnantes
Les salariés obtiennent la victoire au bout de 4 jours de grève !

Face à la montée en flèche de l’inflation dans tous les domaines de la vie quotidienne, tel que l’énergie, l’alimentation, ou encore les transports les salariés qui fabriquent des panneaux de signalisation routière et conçoivent des solutions d’aménagement urbain au sein de l’entreprise Lacroix City dans la Loire-Atlantique n’ont pas hésité à cesser le travail pour obtenir une plus juste rémunération.

Et après 4 jours de grève entamée depuis le 19 juillet 2022, une augmentation des salaires de près de 6 % a été arrachée cumulée sur plusieurs mois, bien loin des propositions initiales de la direction de l’entreprise.

Les salariés se sont mobilisés en effet depuis des mois dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires pour mettre sur la table toutes les revendications du personnel. 

Outre la question incontournable des salaires, la reconnaissance de la qualité du travail effectuée ou encore le manque de personnel sont clairement posés.

Cette victoire aussi rapide a été possible car 90 % des salariés affecté à la production, soit une soixantaine de salariés ont décidé de se mobiliser. L’entreprise compte 251 salariés. Leur fil conducteur, une revalorisation de salaire au moins égale au niveau du taux d’inflation. Chose acquise !

Les salariés ont également obtenu que se tienne une nouvelle séance des NAO en décembre prochain pour remettre de nouveau la question des salaires sur la table.

La présence syndicale CGT dans l’entreprise au plus près du travail prouve une fois encore qu’il est possible de gagner lorsqu’on s’organise et qu’on passe à l’action collective.

Montreuil, le 25 août 2022

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération