TC2

Publié le 23 sep. 2022
Image
Luttes gagnantes
6 jours de grève chez T2C, et 3 % d’augmentation de salaire pour les salariés !

Syndicat CGT T2C
160 Syndiqués
FD Transports
UD 63


La rentrée démarre très fort au sein de la Régie EPIC de transports en commun urbain T2C présente sur l’agglomération Clermontoise qui compte 860 salariés au total.

La colère des salariés qui couve depuis le printemps déjà est grande face à leur salaire qui dégringole de jour en jour. L’échec des NAO auparavant laisse un goût amer aux salariés qui n’entendent pas en rester là !

Comme beaucoup dans notre pays, le niveau de l’inflation pousse les travailleurs à agir collectivement pour gagner des améliorations du niveau de vie.

Sans perdre donc de temps, la grève reconductible annoncée débute le 1er septembre. Tous les métiers sont partie prenante de la lutte : conducteurs de bus et tramway, le personnel des services techniques, le personnel maitrise terrain (régulateurs etc…) et une partie du personnel administratif.

Dès le 1er jour de grève, le niveau de mobilisation est exceptionnel avec 82 % de travailleurs engagés dans la lutte. L’action menée en intersyndicale, CGT, UNSA, SUD, CFDT et CGC constitue un front syndical solide face à une Direction qui attend de voir combien de temps la grève va durer et elle ne sera pas déçue…
Les tracts intersyndicaux portent des revendications multiples :

  • Demande d’augmentation de salaire 
  • Embauches de conducteurs supplémentaires
  • Meilleure adéquation du travail en lien avec la fréquentation du réseau
  • Demande d’une prise en compte de la sécurité au sein des lignes du réseau avec des postes de médiateurs supplémentaires 

Les salariés régulièrement réunis en assemblée générale durant tout le conflit décident de reprendre le travail après 6 jours de lutte, la Direction ayant fini par céder aux revendications.
Les salariés obtiennent gain de cause avec :

  • Augmentation générale de salaire de 3 % avec effet rétroactif au 1er janvier 2022
  • Embauche de 20 conducteurs supplémentaires
  • Négociation ouverte sur la sécurité et l’embauche de postes de médiateurs en renfort
  • Renfort de conducteurs le samedi pour le réseau bus et tramway
  • Consultation des organisations syndicales sur la construction du futur contrat de service public

Les salariés sont fiers de leur victoire et la grève a permis de renforcer les liens et la solidarité entre salariés qui ont aussi appris à mieux se connaitre.

Les usagers sont également sortis vainqueurs de ce mouvement avec un accroissement des services du réseau le week-end.

Plusieurs salariés se sont rapprochés de la CGT pour se syndiquer et préparer de cette manière les luttes à venir aux cotés des 160 camarades déjà investis à la CGT.

Les salariés ont eu raison de faire confiance à la CGT fer de lance de la lutte, et 
1ère organisation syndicale au sein de T2C avec 38 % aux dernières élections professionnelles.


Montreuil, le 23 septembre 2022
 

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération