UCPA

Publié le 16 sep. 2022
Image
Luttes gagnantes
Après la grève, des augmentations de salaire pour les salariés de l’UCPA !

Syndicat CGT UCPA
Nombre de salariés : 2600 en moyenne
FD CGT Ferc
Nombre de syndiqués : 60
Nouveaux syndiqués : 15


 

Unis par la passion du sport et l’envie de partager avec le plus grand nombre, les salariés de l‘UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air) ont à cœur de faire découvrir les activités sportives pratiquées en mer et à la montagne, aux plus jeunes comme ceux un peu plus âgés…

Mais voilà, la colère a fini par éclater et les salariés sont fatigués de supporter des conditions de travail et des salaires indécents.

Cet été 2022, est bel et bien celui de l’action collective pour les salariés qui entendent bien arracher des victoires pour améliorer leur sort.

Le 14 juillet, le jour de la fête nationale, est le jour que choisissent les salariés affectés à la restauration dans 27 centres sportifs UCPA présents en France pour poser leur tablier sur la table. 

La grève est bien suivie avec des revendications sans équivoque : demande de hausse de salaire et paiement des heures supplémentaires.

En pleine saison et face au manque de travailleurs dans le secteur, la direction lâche immédiatement après un seul jour de grève. Les salariés de la restauration de l’UCPA obtiennent entre 5 % et 16 % d’augmentation de salaire payable dès le bulletin de paie au 1er novembre prochain.

Ce mouvement de grève donne pleine confiance aux autres catégories de salariés, et le 29 juillet, un autre mouvement de lutte s’enclenche. Celui-ci va durer 5 vendredis consécutifs, jusqu’au 26 août 2022. 

Cette fois, ce sont les éducateurs sportifs, les équipes d’animations et le personnel affecté au bar qui entrent à leur tour dans la bataille. Ce ne sont pas moins de 8 centres sportifs gagnés par la grève avec en moyenne une trentaine de grévistes par centre.

Leurs revendications ? Gagné un salaire minimum de 2 200 euros mensuel, une prime de logement de 250 euros par mois, une indemnisation kilométrique de 0.65 euro par kilomètre. Pour les moniteurs de VTT, ils demandent que l’UCPA leur fournisse un VTT en lieu et place de leur matériel personnel. Un VTT professionnel pour la pratique en montagne coûte entre 3 000 et 5 000 euros….
La grève finit donc par payer et un accord est trouvé.  Les salariés obtiennent :

  • 5 % d’augmentation générale de salaire (2 % dès le 1er juillet et 3 % à partir du 1er novembre 2022 en fonction de l’ancienneté).
  • Le lissage des salaires au minimum de la convention collective du sport, ce qui permettra que chaque augmentation soit perçue par chacune et chacun et avec l’augmentation de 60 euros de la branche.
  • L’outil de travail est fourni aux moniteurs de VTT. 

Convaincu de l’efficacité de l’unité syndicale, le syndicat CGT de l’UCPA a œuvré avec la CFDT et la CFTC dans l’intérêt des salariés.

Le syndicat CGT entend bien poursuivre le travail mené au sein de l’UCPA qui a conquis plus de 23 % aux élections professionnelles d’avril 2022 où la CGT était présente sur sa propre liste cette fois. 

Après le conflit une quinzaine de salariés ont décidé de rejoindre la CGT, venant renforcer les 60 camarades déjà présents.

Montreuil, le 16 septembre 2022
 

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération